Qu’est-ce que le don de rein de son vivant?

 

La plupart des gens naissent avec deux reins. Toutefois, une personne en bonne santé peut très bien mener une vie normale avec un seul rein. Cela signifie que quelqu’un en bonne santé peut donner un rein à quelqu’un dont les reins ne fonctionnent pas. C’est ce qu’on appelle le don de rein de personnes vivantes.

 

Icon donor directed

Don dirigé

Ce type de don se produit lorsqu’un donneur potentiel connaît un candidat à la transplantation avec lequel il est compatible. Les donneurs qui font un don dirigé peuvent avoir un lien de parenté avec le candidat à la transplantation (par exemple, parent, enfant, frère et sœur, grands-parents) ou non (par exemple, un conjoint ou une conjointe, un ami ou une amie, un ou une collègue).

Icon donor non directed

Donneur sans receveur prévu (DSRP)

Ce type de don se produit lorsqu’une personne offre de donner un de ses reins à n’importe quel patient en attente d’une transplantation avec lequel elle est compatible. Ce genre de don peut aider un candidat à la transplantation si le rein est attribué directement à un patient sur la liste d’attente. Ou encore, ce type de don peut aider plusieurs personnes grâce au Programme de don croisé de rein. Dans ce programme, un don de rein provenant d’un donneur sans receveur prévu pourrait lancer une chaîne d’échanges de donneurs.

FAQs

Pourquoi certains patients ont-ils besoin d’une transplantation de rein?

Les reins servent à évacuer les déchets du sang. Ils règlent également les niveaux de sel et de liquide dans notre organisme. Parfois, la maladie ou un trouble, comme le diabète ou l’hypertension, peut provoquer une défaillance des reins. Lorsque cela se produit, on parle alors d’une insuffisance rénale terminale, puisque les reins n’arrivent presque plus à jouer leur rôle correctement. Lorsqu’ils cessent de fonctionner, le patient doit recevoir un traitement pour éliminer les déchets du sang. La transplantation rénale est une option. Le rein peut provenir d’une personne vivante (donneur vivant) en bonne santé ou d’une personne récemment décédée (donneur décédé). La dialyse est une autre option où c’est une machine qui retire les déchets du sang. Pour les patients admissibles à la transplantation, un rein provenant d’un donneur vivant constitue la meilleure solution.

Quels sont les avantages du don de rein de personnes vivantes?
  • Le rein d’un donneur vivant constitue le meilleur traitement possible pour les patients atteints d’insuffisance rénale terminale admissibles à une transplantation rénale.
  • Le rein d’un donneur vivant fonctionne généralement plus longtemps qu’un rein provenant d’un donneur décédé.
  • Le don de rein vivant peut réduire, voire éliminer, la nécessité pour le patient de subir la dialyse.
  • Chaque fois qu’un patient reçoit une transplantation d’un donneur vivant, son nom est retiré de la liste d’attente pour un rein de donneur décédé. Cela contribue à réduire le temps d’attente des autres patients qui demeurent sur la liste.
  • Il est possible de planifier les opérations de façon à choisir un moment où le donneur potentiel et le candidat à la transplantation sont en meilleure santé. Le fait d’être en bonne santé facilite la récupération.
  • Bien des donneurs de reins affirment que le fait d’avoir aidé une personne dans le besoin s’est avéré une expérience personnelle positive.
Est-ce que n’importe qui peut donner un rein?

Tout adulte en santé désireux de faire un don de rein de son vivant peut faire l’objet d’une évaluation à cet égard. Un donneur potentiel peut être un membre de la famille, un ami, un voisin ou une connaissance du candidat à la transplantation. Nul besoin pour le donneur potentiel d’avoir le même âge ou d’être du même sexe ou de la même origine ethnique que le candidat à la transplantation. En réalité, toute personne qui le désire peut faire un don.

Le donneur potentiel et le candidat à la transplantation doivent subir des tests médicaux approfondis avant que la transplantation puisse avoir lieu. Par exemple, le donneur potentiel doit être suffisamment en bonne santé pour subir l’opération et demeurer en santé avec un seul rein par la suite. Exception faite de l’insuffisance rénale terminale dont il souffre, le candidat à la transplantation doit être en assez bonne santé pour subir l’intervention chirurgicale et tolérer les médicaments antirejets qu’il devra prendre par la suite. Des tests sanguins poussés sont effectués pour vérifier si le sang et les tissus du donneur sont compatibles avec ceux du candidat à la transplantation. S’il y a compatibilité, le donneur potentiel et le candidat forment alors une paire dite compatible, et le patient peut recevoir un rein de ce donneur. Les rendez-vous nécessaires pour l’exécution des tests médicaux auront lieu pendant la journée.

Après le don, on s’attend à ce que le donneur demeure en bonne santé. Pour ce faire, il devra consulter son médecin de famille régulièrement.

Et si le donneur potentiel et le candidat à la transplantation ne sont pas compatibles?

Si les tests sanguins montrent que le donneur potentiel et le candidat à la transplantation ne sont pas compatibles, ils forment alors une paire dite incompatible. Cela se produit si le groupe sanguin du donneur n’est pas compatible avec celui du candidat à la transplantation. Il se peut aussi que le sang du candidat à la transplantation contienne certaines protéines (appelées anticorps) qui provoqueront le rejet du rein de ce donneur. Si le donneur potentiel n’est pas compatible avec le candidat à la transplantation, il peut quand même l’aider à obtenir un rein acceptable grâce au Programme de don croisé de rein. Ce programme vise à jumeler des donneurs de reins avec des candidats à la transplantation. Communiquez avec votre programme de don de rein provenant de personnes vivantes ou votre centre de transplantation pour obtenir plus d’information.

En savoir plus

Par où commencer?

Si vous connaissez une personne en attente d’une transplantation de rein, vous pouvez lui en parler. Vous pouvez aussi communiquer avec le programme de don de personnes vivantes de votre province. Si vous souhaitez devenir un donneur sans receveur prévu, vous pourrez obtenir plus d’information auprès du programme de don de personnes vivantes de votre province. Vous trouverez les coordonnées des programmes de don de personnes vivantes.

Programmes de don de rein de son vivant

 

Alberta

The Living Donor Services Program – Edmonton 

Tél. : 780-407-8698 | No sans frais : 1-866-253-6833

Courriel : livingdonors@ahs.ca 

 

Southern Alberta Transplant Program – Calgary 

Tél. : 403-944-4635

Colombie-Britannique

Hôpital St. Paul’s – Vancouver 
Tél. : 604-806-9027 | No sans frais : 1-877-922-9822 

Courriel :  donornurse@providencehealth.bc.ca 

 

Hôpital général de Vancouver 

Tél. : 604-875-5182 

Courriel : kidneydonornurse@vch.ca 

 

Hôpital pour enfants de la Colombie-Britannique 

Tél. : 604-875-2272 | No sans frais : 1-888-300-3088 (poste : 2272)

Manitoba

Transplant Manitoba – Gift of Life Living Donor Program 

Tél. : 204-787-2323 

Courriel : livingkidneydonation@hsc.mb.ca 

 

Programme de don de rein de personnes vivantes 

Tél. : 204-787-2323 
 
Bureau GE441 
Centre des sciences de la santé 
820, rue Sherbrook 
Winnipeg (Manitoba) R3A 1R9

Nouveau-Brunswick
Nouvelle-Écosse et Île-du-Prince-Édouard

Hôpital régional du Cap-Breton – Sydney

Tél. : 902-567-8067 

 

Centre des sciences de la santé Reine-Elizabeth-II – Halifax

No sans frais : 1-888-362-8555 

Tél. : 902-473-5501

 

Hôpital Queen Elizabeth - Charlottetown

Tél. : 902-473-5501

Terre-Neuve-et-Labrador
Ontario

Réseau de santé universitaire – Hôpital général de Toronto

Tél. : 416-340-4800 (poste : 4848)

 

Hôpital St. Michael’s – Toronto 

Tél. : 416-867-3676

Courriel : LiveDonorTeam@smh.ca 

 

Hôpital pour enfants de Toronto – Toronto 

*Pour faire un don d’organe de son vivant impliquant un enfant de l’Hospital for Sick Children, veuillez contacter le Réseau de santé universitaire, à l’hôpital général de Toronto.

 

Centre des sciences de la santé de London

Tél. : 519-685-8500 (poste : 35932)

 

St. Joseph’s Health Care – Hamilton 

Tél. : 905-522-1155 (poste : 33780)

 

Hôpital d’Ottawa – campus de Riverside 

Tél. : 613-738-8400 (poste : 82778)

 

Hôpital général de Kingston

Tél. : 613-549-6666 (poste : 7838)

Québec

Centre hospitalier de l’Université de Montréal

Tél. : 514-890-8000 (poste : 26616)

 

Hôpital Maisonneuve-Rosemont

Tél. : 514-252-3400 (poste : 3308)

 

Centre hospitalier de l’Université de Montréal – Sainte-Justine

Tél. : 514-345-4931

 

Centre hospitalier universitaire de Québec – Université Laval

Tél. : 418-525-4444 (poste : 15262)

 

Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke

Tél. : 819-346-1110 (poste : 14129)

 

Centre universitaire de santé McGill

Tél. : 514-934-1934 (poste : 36003)

Saskatchewan