Vinesha


Jeudi, juin 20, 2019
Image
Vinesha

Pour Vinesha Ramasamy, tout a commencé par une vive douleur au genou gauche, qui s’est avérée due à la présence d’une masse cancéreuse. Pour l’oncologue, il s’agissait du « pire cas d’ostéosarcome de haut grade » de toute sa carrière. À 15 ans, Vinesha a donc appris qu’elle était atteinte d’un cancer des os.

Étant donné la virulence de son cancer, l’équipe médicale a choisi un traitement agressif. Seulement, après le premier cycle de chimiothérapie, Vinesha a fait une forte fièvre. Ensuite, ses reins ont commencé à ne plus fonctionner correctement et un caillot de sang potentiellement dangereux s’est formé au niveau de son cou. La chimiothérapie détruisant également les globules rouges, Vinesha est devenue anémique et elle devait absolument recevoir une transfusion de sang pour rester en vie.

Toutefois ce n’était pas simple, car Vinesha est du groupe O négatif, un groupe rare que seuls 7 % des Canadiens possèdent. Sa vie dépendait donc d’un très petit pourcentage de donneurs, car même si ce sang peut être transfusé à tout le monde, les personnes O négatif ne peuvent recevoir que du sang O négatif.

C’est grâce à des gens comme vous que Vinesha a pu recevoir le sang et les plaquettes nécessaires pour continuer son traitement.

Ses ennuis de santé ne se sont toutefois pas arrêtés là : son cancer est revenu au bout de trois ans et demi de rémission. Cette fois-ci, la tumeur se trouvait dans les poumons et il lui a fallu subir une lourde opération au cours de laquelle elle a encore reçu des transfusions de sang.

En tout, Vinesha a eu besoin de plus de 200 unités de sang pour lutter contre son cancer.

C’est la raison pour laquelle votre soutien financier, qui nous permet de recruter des donneurs, est essentiel. En moyenne, chaque minute, quelqu’un a besoin de sang au Canada et la moitié de vos connaissances aura un jour besoin d’une transfusion. Pour que les patients aient accès aux produits sanguins dont ils ont besoin, nous devons disposer des ressources financières nécessaires au financement de nouveaux programmes et à l’amélioration des initiatives que nous avons entreprises pour éduquer et encourager les donneurs à rejoindre la chaîne de vie du Canada.

Lorsque vous faites un don financier à la Société canadienne du sang, vous jouez un rôle essentiel dans la fourniture de produits et de services vitaux à des patients comme Vinesha, qui sans votre contribution, ne serait pas en vie aujourd’hui.

Les histoires comme la sienne sont beaucoup plus courantes qu’on ne le croit. En ce moment, au Canada, quelqu’un a besoin de sang pour survivre. Il nous faut recruter plus de 100 000 nouveaux donneurs chaque année pour pouvoir répondre aux besoins de tous les patients. En faisant un don aujourd’hui, vous deviendrez un maillon de la chaîne de vie du Canada, cette connexion qui permettra aux patients de rester en vie.

Il existe de nombreuses raisons de rejoindre la chaîne de vie du Canada. Raison no 39 : les dons en argent sauvent des vies. Aidez les patients, faites un don aujourd’hui et rejoignez la chaîne de vie du Canada.

ShareTweetShare

Réservez maintenant pour donner du sang