Research Highlights

Breadcrumb trail

Vous avez besoin d’aide ou souhaitez nous faire part de vos commentaires?

Vous avez des soucis avec votre compte ou souhaitez faire une suggestion? La Société canadienne du sang vous offre plusieurs moyens pratiques et rapides pour résoudre vos problèmes et communiquer avec nous : vous pouvez clavarder avec nous en direct, consulter notre foire aux questions, nous envoyer un courriel à feedback@blood.ca, ou encore nous appeler au 1 866 JE DONNE (1-866-533-6663).

Optimisation de la qualité du sang de cordon

Problème : Les unités de sang de cordon doivent rester congelées à -196 °C jusqu’à ce qu’elles soient utilisées. Or les protocoles d’entreposage et de transport mis en place peuvent entraîner un réchauffement transitoire des unités dont la température peut passer au-dessus des températures de congélation cruciales. 

La recherche au service des besoins en immunoglobulines

Les immunoglobulines intraveineuses (IgIV), qui sont produites à partir du plasma, sont utilisées dans le traitement d’un grand nombre de maladies. Leur coût est élevé et leur demande est en constante augmentation. Au Canada, c’est la Société canadienne du sang qui fournit les immunoglobulines aux hôpitaux. Le Centre d’innovation soutient la recherche sur les immunoglobulines afin de comprendre la pathogenèse des maladies immunitaires pouvant être traitées avec des immunoglobulines (purpura thrombopénique auto-immun, thrombopénie fœtale et néonatale allo-immune), d’expliquer les mécanismes peu connus de l’action des immunoglobulines et de mettre au point des traitements alternatifs. 

Development research leads to Canada’s first plasma reduced HPC unit

Problème : Pour isoler les cellules souches sanguines destinées à un usage autologue, soit des cellules progénitrices humaines de donneurs adultes, on utilise une machine d’aphérèse. Après la mise à jour de l’une de ces machines à l’hôpital d’Edmonton, les unités de cellules progénitrices humaines recueillies contenaient plus de plasma que d’habitude. L’hôpital a donc dû utiliser une plus grande quantité de solution de cryopréservation (DMSO) pour la congélation des unités. Les patients recevaient ainsi plus de DMSO et les transfusions prenaient plus de temps, ce qui était inacceptable. Le laboratoire de production de cellules souches de la Société canadienne du sang a donc dû optimiser son processus pour pouvoir maintenir la qualité des unités de cellules souches.

Le Stem Cell Club

Le Fonds d’apprentissage BloodTechNet a été établi en 2011 par le Centre d’innovation de la Société canadienne du sang. Organisé en partenariat avec Grifols, ce concours favorise la réalisation de projets éducatifs innovants qui soutiennent les secteurs de la transfusion, de la thérapie cellulaire et de la transplantation au Canada.

Transfusion Confusion, a BloodTechNet success story

Le Fonds d’apprentissage BloodTechNet a été établi en 2011 par le Centre d’innovation de la Société canadienne du sang. Organisé en partenariat avec Grifols, ce concours favorise la réalisation de projets éducatifs innovants qui soutiennent les secteurs de la transfusion, de la thérapie cellulaire et de la transplantation au Canada.

Transfusion Confusion : un module d’apprentissage interprofessionnel

Lauréat : Christopher Ward

2015-2016 Centre d’innovation Rapport d’étape

Sommaire

L’année qui vient de s’écouler a été aussi active que fructueuse pour l’équipe de recherche du Centre, qui se compose de chercheurs et de médecins de la Société canadienne du sang, de chercheurs canadiens externes et de collaborateurs de l’étranger. Les réalisations de l’équipe sont répertoriées chaque année dans leRapport d’étape du Centre d’innovation. Le rapport 2014-2015, publié cet été, fait état des connaissances que les chercheurs ont acquises, diffusées et appliquées dans l’objectif de rehausser la valeur des services, des pratiques et des technologies. Il présente également le solide programme de formation et d’éducation offert par le Centre ainsi que les diverses activités de réseautage organisées, activités qui ont connu un grand succès.

Quelques réalisations du Centre d’innovation en 2015-2016:
  • Publication de 317 articles évalués par un comité de lecture, notamment dans des revues d’importance majeure, comme Nature Communications, Blood, Lancet Hematology, Journal of Clinical Investigation et Journal of Immunology. Les principaux chercheurs du Centre ont obtenu, en moyenne, un indice H de 26 pour leur productivité et le rayonnement de leurs contributions, ce qui représente une amélioration par rapport à 2014-2015 et témoigne d’une année fructueuse pour le Centre d’innovation.
  • Création de 23 rapports techniques et diffusion de ces rapports au sein de la Société canadienne du sang et parmi ses partenaires. L’expertise et les données colligées dans ces rapports ont conduit à l’amélioration des produits et des processus.

Doubler le délai de 30 minutes établi sans compromettre la qualité et l’innocuité des globules rouges

Défi :

Dans les années 70, les organismes responsables de l’approvisionnement en sang ont limité à 30 minutes la durée d’exposition des globules rouges à des températures non contrôlées. Cette règle des 30 minutes, qui fait office de norme internationale, a été instituée afin de garantir la viabilité des globules rouges et limiter la croissance bactérienne. Malheureusement, comme il n’est pas toujours possible de transfuser les globules rouges dans ce laps de temps, des milliers d’unités de globules rouges sont détruites.