Coronavirus (COVID-19)
|
En savoir plus

Plasma de convalescent pour le traitement de la COVID-19


LE 2 AVRIL 2020 (OTTAWA) – La Société canadienne du sang travaille activement avec Santé Canada et la communauté internationale de la recherche afin de contribuer à l’effort mondial pour déterminer si le plasma de personnes guéries de la COVID-19 peut être un traitement efficace contre le coronavirus. 

La Société canadienne du sang fait partie d’une équipe de spécialistes représentant le Canada au sein d’un groupe de travail international auquel participent également l’Australie, la Chine, la France, l’Allemagne, l’Italie, Singapour, la Corée du Sud, les Pays-Bas, le Royaume-Uni et les États-Unis.  

Au Canada, la communauté de la recherche s’est rassemblée pour concevoir un essai clinique national sur l’utilisation du plasma de convalescent comme traitement contre le virus.  Une demande sera bientôt présentée à Santé Canada. Si l’essai est autorisé, la Société canadienne du sang et Héma-Québec seront chargées de fournir du plasma de convalescent aux hôpitaux à travers le pays.  

« Nous avons l’expérience et l’infrastructure nécessaires pour recueillir et préparer du plasma de convalescent pour un essai clinique visant à tester son innocuité et son efficacité, explique Dana Devine, experte scientifique en chef auprès de la Société canadienne du sang. Le plasma ne sera prélevé que chez des donneurs volontaires ayant totalement guéri du virus. Il sera utilisé par des médecins canadiens pour traiter des patients atteints de la COVID-19 dans le cadre de l’essai clinique. » 

Lorsque l’essai sera lancé, la Société canadienne du sang contactera des donneurs potentiels choisis en fonction des critères qui auront été définis dans le protocole de l’essai clinique. Les donneurs de plasma de convalescent devront également répondre aux critères d’admissibilité  actuellement appliqués par la Société canadienne du sang pour ses donneurs. Il existe en ce moment, au Canada, un petit nombre (mais qui augmente) de personnes qui pourraient être admissibles pour donner du plasma de convalescent dans le cadre de cet essai.   

Le plasma de convalescent sera recueilli selon le processus du don de plasma. Quand une personne attrape un virus, elle produit des anticorps qui restent ensuite dans son plasma pour la protéger contre une nouvelle infection par ce virus. En théorie, ces anticorps pourraient être très utiles pour traiter d’autres personnes atteintes du même virus.  

Pour en savoir plus, écoutez l’entretien vidéo avec Dana Devine.  

Un essai clinique national de cette envergure prendra plusieurs mois. Entre-temps, les Canadiens sont vivement incités à donner du sang dans les semaines qui viennent afin de maintenir un approvisionnement suffisant en sang et en produits sanguins pour les patients. Les besoins en sang sont constants. Tous les jours, des vies dépendent des produits sanguins, que ce soit pour une intervention chirurgicale, un traitement contre un cancer ou une maladie du sang ou bien des transfusions à la suite de blessures. Pour prendre rendez-vous, allez à sang.ca, téléchargez l’application DonDeSang ou composez le 1 866 JE DONNE (18665336663). 

Vous êtes guéri de la COVID-19? Vous pourriez peut-être aider des gens qui ont le virus. Renseignez-vous sur CONCOR, un essai clinique national mis sur pied pour déterminer si le plasma de convalescents pourrait s’avérer un traitement sûr et efficace.

ShareTweetShare