Coronavirus (COVID-19)
|
En savoir plus

« Ce travail est valorisant parce que je sais qu’il sauve des vies. »

Pedro Custodio aide à acheminer aux patients les médicaments faits à base de plasma. 

Inspiration
15 mai 2020
Pedro Custodio

Durant la pandémie de COVID-19, nous vous présentons des histoires de nos employés qui continuent de travailler sur la ligne de front. Pedro Custodio est préposé à la réception et à l’expédition à Brampton.

L’entrepôt où je travaille, à Brampton, est plutôt unique à la Société canadienne du sang. Nous y conservons des protéines plasmatiques, qui sont des médicaments fabriqués à partir du plasma, un composant du sang. Les sociétés de fractionnement qui préparent ces médicaments nous les livrent à l’entrepôt. À notre tour, nous les expédions à nos établissements partout au pays pour qu’ils soient acheminés aux patients.

« Je m’intéresse à tout ce qui est nouveau. »

J’ai commencé à travailler à la Société canadienne du sang il y a environ 20 ans dans le domaine du transport. À cette époque, je travaillais souvent dans les centres de donneurs et ça me plaisait. Je suis devenu préposé à la réception et à l’expédition quand cet établissement a ouvert ses portes à Brampton. Lorsque l’occasion de m’occuper des protéines plasmatiques s’est présentée, je me suis porté volontaire. Je m’intéresse à tout ce qui est nouveau.

Ces médicaments doivent être manipulés avec beaucoup de soin. Lorsque les camions arrivent à l’entrepôt, on doit vérifier si les produits ont été maintenus à la bonne température durant le transport. Nous devons également respecter les conditions d’entreposage dans notre établissement. Selon le cas, les médicaments peuvent être conservés à la température de la pièce, au réfrigérateur ou au congélateur ou même dans un incubateur.

Image
Close up of plasma product

 

« Mon travail sauve des vies. »

Je sais que ces médicaments sont très coûteux, mais je pense surtout à l’importance qu’ils ont pour les gens. On doit faire attention de ne rien endommager. Et tous les produits expédiés doivent être accompagnés des documents requis. On doit veiller à ce qu’ils puissent être utilisés lorsqu’ils arrivent à destination. Nous avons de très bons employés qui ont à cœur de bien faire leur travail; et c’est important parce que tout doit toujours être fait selon les règles.

Je suis fier de mon travail parce que je sais qu’il est utile. Ce n’est pas tout le monde qui connaît les médicaments à base de plasma. Lorsque j’en parle à ma famille ou à mes amis et que je leur explique une partie de mes fonctions, c’est intéressant. Ça me fait plaisir d’en parler, de dire que ce que je fais est important.

Image
Perdro

 

« Je m’ennuie un peu de la camaraderie. »

Depuis la pandémie, je m’ennuie un peu de la camaraderie que nous avions avec les chauffeurs qui nous livrent les produits. Ce sont des amis, mais pour l’instant ils restent dans leur camion lorsqu’ils arrivent. Ils nous donnent simplement les documents, et nous nous occupons du déchargement nous-mêmes pour éviter les contacts.

À la maison, ma famille s’adapte à la situation comme tout le monde. La semaine dernière, je devais aller camper avec ma femme dans un parc provincial. Évidemment, le voyage a été annulé, alors on a fait du camping dans notre cour.

Image
Pedro camping

 

On a un grand terrain privé avec un foyer pour les feux de camp. On a regardé des films et joué à des jeux, et on s’est assis près du feu comme si on campait. Mon fils et ma fille, qui ont 16 et 20 ans, vivent à la maison. Ils ont trouvé ça génial d’avoir la maison pour eux tout seuls. Le jour de la fête des Mères, ils ont préparé le déjeuner et nous l’ont apporté à la roulotte pour qu’on mange tous ensemble. On s’est bien amusés.

Partager cette histoire

ShareTweetShare

Sur le même sujet