Vers l'autosuffisance du Canada en matière de plasma

Approvisionner les patients en immunoglobulines, la protéine plasmatique la plus utilisée, risque de devenir difficile à plus ou moins long terme vu la menace qui plane sur les réserves de plasma. Les réserves sont suffisantes pour l’instant, mais la demande augmente partout dans le monde et le Canada ne fait pas exception. Tous les pays doivent se rapprocher de l’autosuffisance. Au Canada, nous — la Société canadienne du sang — sommes responsables de l’approvisionnement en plasma. Nous sommes d’ailleurs en train d’élaborer des plans pour en recueillir davantage.

À l’heure actuelle, la quantité de plasma que nous recueillons pour la production d’immunoglobulines intraveineuses (IgIV) satisfait seulement près de 17 % des besoins. Le reste provient de donneurs rémunérés aux États-Unis. Nous ne sommes pas les seuls à acheter des protéines plasmatiques de nos voisins du Sud; les autres pays font la même chose. Sans ce recours au système américain, les patients qui dépendent de ces médicaments n’y auraient pas aussi facilement accès.

Réservez votre don