Vous avez besoin d’aide ou souhaitez nous faire part de vos commentaires?

Vous avez des soucis avec votre compte ou souhaitez faire une suggestion? La Société canadienne du sang vous offre plusieurs moyens pratiques et rapides pour résoudre vos problèmes et communiquer avec nous : vous pouvez clavarder avec nous en direct, consulter notre foire aux questions, nous envoyer un courriel à feedback@blood.ca, ou encore nous appeler au 1 866 JE DONNE (1-866-533-6663).

Laura Poelstra

 

« Ce geste tout simple peut faire la différence entre la vie et la mort. »

Francine Poelstra, Cloverdale (Colombie-Britannique)

Laura n’avait que 11 ans lorsque sa mère Francine l’a amenée chez le médecin pour faire soigner ce qui ressemblait à une éruption cutanée. Leur médecin de famille a constaté qu’il s’agissait en fait de vaisseaux sanguins éclatés. Des analyses ont été réalisées sur-le-champ et le diagnostic, aussi inattendu que foudroyant, est tombé : Laura souffrait d’une anémie aplasique, une maladie sanguine rare qui empêche la moelle osseuse de produire des cellules souches et entraîne une baisse dangereuse du nombre de cellules souches dans l’organisme.

Laura a immédiatement commencé à recevoir des globules rouges et des plaquettes pour compenser sa faible production de cellules sanguines. « C’est vrai que le don de sang peut sauver des vies. On a pu le constater par nous-mêmes, dit Francine. Mon mari Syd et moi, on avait déjà donné du sang, mais pour la première fois, on se rendait compte que ce geste tout simple pouvait faire la différence entre la vie et la mort. »

Laura a continué de bénéficier de transfusions sanguines jusqu’à qu’elle reçoive des cellules souches d’un pompier new-yorkais, trouvé grâce au réseau de donneurs de cellules souches UniVie. Après une convalescence de plusieurs mois, elle était enfin complètement guérie.

Aujourd’hui âgée de 14 ans, Laura est heureuse et en bonne santé.