Sang

Breadcrumb trail

Vous avez besoin d’aide ou souhaitez nous faire part de vos commentaires?

Vous avez des soucis avec votre compte ou souhaitez faire une suggestion? La Société canadienne du sang vous offre plusieurs moyens pratiques et rapides pour résoudre vos problèmes et communiquer avec nous : vous pouvez clavarder avec nous en direct, consulter notre foire aux questions, nous envoyer un courriel à feedback@blood.ca, ou encore nous appeler au 1 866 JE DONNE (1-866-533-6663).

FAQ : Sang total

Questions et réponses sur le don de sang

Voici les questions qu’on nous pose le plus souvent au sujet du don de sang :

Nous prélevons environ 450 ml de sang.

L’organisme régénère le plasma en quelques heures et les plaquettes en quelques jours mais régénérer les globules rouges peut prendre plusieurs mois.

Vous devriez éviter toute activité physique intense pendant environ 6 à 8 heures après un don.

Vous devriez nous appeler si :

  • vous pensez que votre sang ne devrait pas être utilisé
  • vous êtes malade ou avez la diarrhée dans la semaine qui suit votre don
  • un médecin établit, dans les 14 jours suivant votre don, que vous avez contracté le virus du Nil occidental
  • vous avez un résultat positif à un test de dépistage d’une hépatite ou du virus du SIDA dans les 12 mois suivant votre don

Les personnes du groupe O- sont celles qu’on appelle des donneurs universels, car leur sang peut être transfusé à tout le monde. Nous devons toutefois avoir des donneurs de tous les groupes pour répondre aux besoins en sang et en composants sanguins des patients.

Pour savoir si les médicaments que vous prenez vous empêchent de donner du sang, consultez notre liste de médicaments  ou téléphonez-nous au 1 866 JE DONNE (1‑866‑533‑6663). Dans bien des cas, ce n’est pas le médicament comme tel qui posera un problème, mais plutôt la raison pour laquelle vous le prenez. Si vous avez d’autres questions concernant les médicaments ou les problèmes de santé qui pourraient vous empêcher de faire un don, veuillez communiquer avec le personnel infirmier de la Société canadienne du sang.

Le processus d’admissibilité des donneurs est long et peut sembler indiscret, mais il est absolument indispensable. Il nous permet de protéger les réserves de sang en excluant les personnes qui présentent des risques élevés de transmission de maladies par le sang. Les critères que nous appliquons pour déterminer l’admissibilité des donneurs s’appuient sur une connaissance scientifique des facteurs de risque. Tous nos critères sont conformes aux exigences réglementaires en place et aux normes reconnues à l’échelle mondiale.

Nos tests de dépistage sont fiables et très pointus, mais ils ne sont pas infaillibles. Après une infection, il s’écoule une brève période dite « silencieuse » au cours de laquelle les tests actuels ne permettent pas de déceler les virus. L’amélioration des techniques de dépistage a réduit ces périodes de latence, sans toutefois les éliminer. C’est pourquoi la Société canadienne du sang a recours à des critères d’admissibilité aussi rigoureux.

Il peut s’écouler beaucoup de temps et se passer bien des choses entre deux dons. Par conséquent, nous devons traiter chaque visite d’un donneur indépendamment de ses visites antérieures. Pour assurer la sécurité des transfusés et du système d’approvisionnement en sang, nous devons faire preuve d’une grande prudence et vérifier à chaque visite que le donneur potentiel répond aux critères.

Selon les renseignements médicaux dont nous disposons actuellement, c’est l’âge auquel une personne peut commencer à donner du sang sans danger. En attendant votre 17e anniversaire, vous pouvez toutefois appuyer la Société canadienne du sang en devenant bénévole ou en organisant une collecte de sang dans votre école. Si ces options vous intéressent, communiquez avec nous par courriel à feedback@blood.ca ou par téléphone au 1 866 JE DONNE (1 866 533 6663).