Média

Breadcrumb trail

Vous avez besoin d’aide ou souhaitez nous faire part de vos commentaires?

Vous avez des soucis avec votre compte ou souhaitez faire une suggestion? La Société canadienne du sang vous offre plusieurs moyens pratiques et rapides pour résoudre vos problèmes et communiquer avec nous : vous pouvez clavarder avec nous en direct, consulter notre foire aux questions, nous envoyer un courriel à feedback@blood.ca, ou encore nous appeler au 1 866 JE DONNE (1-866-533-6663).

Document d’information : Programme de don croisé de rein

Faits saillants

  • Depuis janvier 2009, 500+ donneurs canadiens vivants ont amélioré la vie de patients grâce au Programme DCR. De ce nombre, 68 ont fait un don non dirigé, c’est-à-dire qu’ils ont donné un rein à une personne qu’ils ne connaissaient pas.
  • Le Programme DCR est associé à 23 programmes de don de reins de donneurs vivants et de transplantation au Canada.
  • On doit les deux tiers des transplantations réalisées dans le cadre du Programme DCR à des donneurs sans receveur désigné.
  • À ce jour, tous les patients inscrits au Programme DCR auxquels on a trouvé un donneur compatible ont reçu un rein en moins d’un an.
  • Avant la création du Programme DCR, les patients pouvaient attendre plusieurs années avant de pouvoir recevoir un nouveau rein.
  • Aujourd’hui, l’ensemble du Canada travaille dans le but de trouver des donneurs compatibles à un plus grand nombre de patients. Le bassin de donneurs s’est élargi et chaque cas bénéficie d’une attention particulière de la part du Comité consultatif sur la transplantation, un comité national de spécialistes, jusqu’à ce qu’un rein soit trouvé.
  • Le don croisé est une pratique bien établie dans de nombreux pays.
  • La participation au Registre canadien de transplantation est entièrement volontaire. Les participants sont libres de s’en retirer à tout moment avant le prélèvement de l’organe.
  • Lorsqu’un donneur compatible est trouvé, le don croisé de rein permet de grandement réduire le temps d’attente avant la transplantation; les patients inscrits sur les listes d’attente de reins de donneurs décédés attendent, en moyenne, quatre à cinq ans.

     

Programme de don croisé de rein

Le Programme de don croisé de rein (DCR) est un programme interprovincial géré conjointement par la Société canadienne du sang et les programmes de don et de transplantation de reins au Canada.

Toute personne majeure en bonne santé peut envisager de donner un rein de son vivant. Avant, des évaluations médicales doivent être réalisées pour déterminer si la personne est compatible avec le destinataire de son don (autrement dit, s’ils forment un couple compatible). Une fois que la compatibilité a été établie, la procédure de don se poursuit avec le programme provincial sans que le Programme DCR n’ait besoin d’intervenir. En cas de non-compatibilité entre le donneur et son receveur désigné, le donneur peut toujours faire don d’un rein dans le cadre du Programme DCR.

Pourquoi ce programme est-il important

Parce qu’il n’y a malheureusement pas suffisamment de reins disponibles provenant de personnes décédés pour répondre aux besoins. Les patients inscrits sur les listes d’attente doivent attendre, en moyenne, entre quatre et cinq ans et certains patients ne trouveront jamais de donneurs.

Fonctionnement

Une fois que le programme provincial de transplantation a évalué une personne et déclaré qu’elle pouvait faire don d’un rein, cette personne doit consentir à devenir un donneur potentiel et à être inscrite sur les listes de donneurs. Ensuite, le programme provincial entre les renseignements médicaux du donneur dans le Registre canadien de transplantation, une base de données informatique sécurisée gérée par la Société canadienne du sang. Enfin, le donneur et son receveur désigné sont « jumelés ».

Lorsqu’une personne n’a pas de receveur désigné et souhaite s’inscrire au Programme DCR pour faire un don anonyme, on procède à une évaluation afin de déterminer si elle peut donner un rein et si elle peut intégrer le bassin de donneurs du Programme DCR comme donneur non désigné. Les donneurs peuvent, s’ils le souhaitent, se retirer du processus à tout moment.

Les couples donneur-receveur ainsi que les donneurs non désignés sont ensuite enregistrés dans un programme informatique sophistiqué qui apparie les receveurs avec des donneurs compatibles. Ces compatibilités potentielles formeront ce que l’on appelle des « chaînes » d’échange de donneurs.

  • La Société canadienne du sang met à la disposition des programmes de transplantation du Canada la liste des patients ainsi que le programme de jumelage.
  • Les évaluations médicales ainsi que la communication avec les donneurs et les receveurs relèvent des programmes provinciaux. L’anonymat et la confidentialité des renseignements personnels sont respectés en tout temps.

Une fois la compatibilité entre un donneur et un receveur établie, d’autres évaluations sont effectuées. Si une personne ne peut plus être envisagée comme donneur ou receveur, pour quelque raison que ce soit, la chaîne de jumelage est recalculée. Selon les circonstances, la totalité ou une partie des transplantations déterminées ne peuvent plus être effectuées, et les donneurs et les receveurs doivent attendre un autre cycle de jumelage.

L’établissement d’une compatibilité ne garantit pas une transplantation, car des imprévus peuvent survenir à tout moment. Lorsqu’un donneur désigné donne un rein à un patient autre que son receveur désigné et que ce dernier ne reçoit aucun rein, le receveur désigné devient une priorité pour le Programme DCR, qui continuera à chercher un donneur compatible pour lui.

Le Programme DCR reconnaît que le processus peut être une source d’angoisse pour toutes les parties impliquées. Chaque cas est pris très au sérieux et tous les efforts sont déployés pour trouver un donneur compatible aux patients inscrits.

Notre rôle

Le Programme DCR est géré conjointement par la Société canadienne du sang et les programmes provinciaux de don et de transplantation. Il constitue un autre moyen pour les donneurs de rein vivants d’aider les patients en attente d’une transplantation.

Société canadienne du sang Programme provincial de don (donneurs) Programme provincial de transplantation (receveurs)
Gère le Registre canadien de transplantation qui permet d’enregistrer les patients en attente d’une greffe de rein et de les jumeler à des donneurs de rein vivants. Le programme local dont relève le donneur est responsable de toutes les évaluations médicales et de la communication avec le donneur. Le programme local dont relève le receveur est responsable de toutes les évaluations médicales et de la communication avec le receveur.
Joue un rôle de coordination en facilitant la communication entre les programmes de don et de transplantation au Canada afin que les évaluations des receveurs et des donneurs jumelés avancent rapidement dans les chaînes. Communique avec le donneur concernant son statut et son évolution dans la chaîne de transplantation. Communique avec le receveur concernant son statut et son évolution dans la chaîne de transplantation.
Chaque mois, en collaboration avec le Comité consultatif sur la transplantation de rein (comité national composé de spécialistes venant des divers programmes provinciaux), évalue chaque chaîne de jumelage afin de s’assurer de sa progression et du suivi effectué pour les cas de haute priorité. Fournit de la documentation au donneur. Fournit de la documentation au receveur.

 

COMPLÉMENT D’INFORMATION

Pour en savoir plus sur le Programme de don croisé de rein ou sur la Société canadienne du sang, appelez au 1-877-709-7773.
Courriel : media@blood.ca