La Banque de sang de cordon de la Société canadienne du sang est officiellement lancée


C’est officiel : la Banque de sang de cordon de la Société canadienne du sang est maintenant une réalité. Les femmes qui accoucheront à l’un des hôpitaux partenaires pourront faire don du sang de cordon de leur bébé et ainsi contribuer à l’établissement d’une banque de cellules souches représentative de la diversité ethnique du pays. 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De gauche à droite : Graham Sher, chef de la direction; 
Dale Sheard, coprésidente de la campagne Pour tous les Canadiens, Leah Hollins, présidente du conseil d’administration, et David Lehberg, coprésident de la campagne, lors du dévoilement du mur des donateurs au siège social.

La nouvelle ressource de santé publique est alimentée par cinq hôpitaux situés dans quatre villes, soit Ottawa, Brampton, Edmonton et Vancouver. « C’est une importante réalisation pour le système de santé canadien, soutient Graham Sher, chef de la direction de la Société canadienne du sang. Avec l’aide de nos hôpitaux partenaires, nous pouvons maintenant offrir aux futures mères la possibilité de contribuer à une banque publique nationale de sang de cordon, une ressource qui augmente les chances de trouver un donneur compatible aux personnes qui ont besoin d’une greffe de cellules souches. »

La Banque de sang de cordon est une bonne nouvelle pour les quelque mille Canadiens en attente de cellules souches. Nombre d’entre eux appartiennent à une minorité ethnique et il est difficile de leur trouver un donneur. La nouvelle banque élargira les possibilités. Environ 25 % des personnes qui ont besoin d’une greffe de cellules souches trouvent un donneur compatible au sein de leur famille; pour les 75 % restants, il faut chercher ailleurs. Même en ayant accès aux plus de 635 000 unités de sang de cordon des banques publiques et aux 25,5 millions de donneurs adultes inscrits dans les registres de cellules souches, la moitié des patients au Canada n’arrivent pas à trouver de donneur. La banque canadienne aidera non seulement ces patients, mais aussi ceux d’autres pays puisque ses unités figureront dans le registre international de cellules souches. 

Le lancement officiel de la Banque de sang de cordon a eu lieu le 25 juin à Ottawa et l’on a profité de l’occasion pour dévoiler le mur des donateurs. Les festivités se poursuivront jusqu’à la mi-juillet afin de souligner le travail et la générosité de tous ceux qui ont poussé à la roue pour que la banque voie le jour. Beaucoup de gens ont donné de leur temps et mis leur talent à profit pour que le projet se concrétise. La campagne de financement organisée pour financer le projet, la campagne Pour tous les Canadiens, a été dirigée par Dale Sheard et David Lehberg. Grâce à la générosité de particuliers et d’entreprises, cette première campagne de l’histoire de la Société canadienne du sang a recueilli plus de 12,5 millions de dollars.