Bulletin électronique

S'abonner à HémoInfo

Activités

Vidéoconférence 
CBS/ORBCoN Northern and Eastern Ontario 11th Annual Transfusion Medicine Education 

Date : le 13 avril 2016  
Lieu : participation en personne ou par webdiffusion

Nouvelles

Blogue sur la recherche, l’éducation et la découverte (RED) 

Visitez notre nouveau blogue sur la recherche présentant les innovations en transfusion et en transplantation.

Vidéo

Contributeurs : Cheryl Doncaster, Rob Romans, Dre Kathryn Webert

 

Image
HémoInfo
Image

Mars 2016

Bienvenue dans notre premier numéro d'HémoInfo!

Bienvenue à notre premier numéro d’HémoInfo. Ce nouveau bulletin électronique s’adressant aux hôpitaux renfermera des articles informatifs et éducatifs sur la médecine transfusionnelle et la transplantation ainsi que sur divers autres sujets qui pourraient vous intéresser. Lire la suite.

Dans ce numéro

HémoStats : Sensibiliser pour influencer la pratique transfusionnelle

Plaquettes : Travailler ensemble pour gérer une ressource précieuse

La Banque de sang de cordon de la Société canadienne du sang reçoit l’agrément de l’AABB

Une fête d’anniversaire hors du commun qui sauve des vies

 


Bienvenue dans notre premier numéro d’HémoInfo!

Imprimer (PDF)

Bienvenue aux lecteurs d’HémoInfo, nouveau bulletin électronique de la Société canadienne du sang à l’intention des hôpitaux. Ce bulletin renfermera des articles informatifs et éducatifs sur des sujets ayant trait à la transfusion et la transplantation ainsi que sur divers autres sujets qui pourraient vous intéresser. Les articles ne se limitent pas aux aspects opérationnels dont il est question dans nos lettres aux clients.

Nous vous encourageons à transférer ce courriel à vos collègues ou à afficher les articles présentant un intérêt particulier dans les coins-repas ou d’autres endroits passants.  

Vos commentaires et vos suggestions sont les bienvenus. Nous vous encourageons à les communiquer à votre agent de liaison.  

Bonne lecture!

Image

Kathryn Webert, MD, MSc, FRCPC
Directrice médicale, Utilisation des produits sanguins


HémoStats : Sensibiliser pour influencer la pratique transfusionnelle 

Imprimer (PDF)

La médecine transfusionnelle est une pratique clinique bien établie. Cependant, l’utilisation de sang et de produits sanguins pour les transfusions n’est pas toujours optimale et varie d’un hôpital à l’autre. Pour encourager une utilisation judicieuse, nous avons élaboré une approche efficace visant à faire participer les hôpitaux et à les informer.

En 2013, nous avons mis à l’essai un nouveau modèle pour communiquer les données aux hôpitaux. S’adressant principalement aux présidents de comités transfusionnels en milieu hospitalier, le bulletin HémoStats se concentre sur un produit sanguin en particulier et son utilisation selon les données recueillies par la Société canadienne du sang. En diffusant ce bulletin, nous espérons faire mieux connaître aux hôpitaux les tendances et l’utilisation des produits au fil du temps. 

Jusqu’à présent, HémoStats s’est penché sur les globules rouges Rh négatif, le plasma du groupe AB, les plaquettes séronégatives pour le cytomégalovirus ainsi que sur les immunoglobulines intraveineuses et sous-cutanées. On peut consulter les numéros du bulletin HémoStats sur notre site Web.

Les sujets et les données continuent d’évoluer à la lumière de la rétroaction et des résultats des enquêtes de suivi. À l’heure actuelle, les données d’HémoStats sont anonymisées. Si vous ne connaissez pas l’identifiant de votre hôpital pour l’un des sujets du bulletin, veuillez communiquer avec votre agent de liaison. 


Plaquettes : Travailler ensemble pour gérer une ressource précieuse

Imprimer (PDF)

Entre avril 2014 et mars 2015, la Société canadienne du sang a prélevé, fabriqué et distribué aux hôpitaux plus de 113 000 unités de plaquettes (d’aphérèse et mélangées). Les plaquettes sont l’un des composants sanguins les plus difficiles à gérer notamment en raison de leur durée de conservation relativement courte, soit cinq jours.

La quantité d’unités de plaquettes gaspillées au Canada (Québec excepté) est plus élevée que dans de nombreux pays. Ainsi, des unités de plaquettes valant des millions de dollars ne sont pas transfusées aux patients et sont mises au rebut. La gestion des réserves est complexe, mais nous pourrons trouver des façons de réduire les pertes en unissant nos efforts au sein du système d’approvisionnement en sang.

L’automne dernier, dans le cadre des efforts soutenus que nous avons déployés pour comprendre l’utilisation et faire connaître les pratiques exemplaires, nos agents de liaison avec les hôpitaux ont mené une enquête auprès de 53 hôpitaux afin de découvrir les meilleures manières de gérer les réserves de plaquettes.

Le but de l’enquête consistait à trouver des moyens de réduire le gaspillage. Les hôpitaux ont répondu en toute franchise. Ils ont fourni de l’information précieuse sur leurs pratiques et proposé des idées et des recommandations sur la façon dont la Société canadienne du sang et les hôpitaux pourraient mieux collaborer pour optimiser l’approvisionnement en plaquettes pour les patients.

Tous les hôpitaux desservis par la Société canadienne du sang ont reçu une lettre présentant les pratiques judicieuses suivies par les hôpitaux du pays. 


La Banque de sang de cordon de la Société canadienne du sang reçoit l’agrément de l’AABB

Imprimer (PDF)

Cet agrément délivré par l’AABB témoigne de la qualité des produits de notre banque de sang de cordon et de la confiance du milieu médical et de celui de la greffe envers nous.

Image

La Banque de sang de cordon de la Société canadienne du sang a franchi une nouvelle étape en obtenant l’agrément de l’AABB  ̶  organisation vouée à l’avancement des thérapies transfusionnelles et cellulaires à l’échelle mondiale. L'audit, qui a été réalisé en décembre, a pris fin avant l’échéance prévue et a satisfait à toutes les exigences. 

Cet agrément est important pour nous. Nous estimons qu’il reflète la qualité des produits que les hôpitaux partenaires peuvent attendre de la Société canadienne du sang. La cote « exceptionnelle » que nous avons obtenue des auditeurs témoigne de l’importance que notre organisation accorde à la sécurité et à la qualité.  

Lancée officiellement au Canada en juin 2015, la Banque de sang de cordon de la Société canadienne du sang compte deux centres de traitement et cinq centres de collecte situés dans quatre villes (Ottawa, Brampton, Edmonton et Vancouver).

Cette ressource nationale en matière de soins de santé offre aux femmes qui accouchent dans un hôpital partenaire la possibilité de faire don du sang de cordon ombilical de leur bébé et de contribuer ainsi aux efforts mondiaux visant à mettre davantage de cellules souches hématopoïétiques de qualité

à la disposition de tous les patients. Notre banque de sang de cordon contribue à la diversification ethnique du registre canadien de donneurs de cellules souches.  

Image
En tirant parti de la diversité canadienne, nous espérons augmenter les chances de trouver un donneur compatible pour les patients difficiles à jumeler au Canada et ailleurs dans le monde. La Société canadienne du sang continuera de collaborer avec des partenaires internationaux et des centres de greffe canadiens afin d’améliorer les résultats pour les patients, ce qui aurait été impossible sans l’aide d’hôpitaux comme le vôtre.

« Nous sommes vraiment ravis d’avoir obtenu notre agrément, explique la Dre Heidi Elmoazzen, directrice de la Banque de sang de cordon et du traitement des cellules souches. Il nous donne de la crédibilité sur la scène mondiale et accroît grandement les chances que nos unités de sang de cordon soient choisies par les centres de greffe. »


Une fête d’anniversaire hors du commun qui sauve des vies

Imprimer (PDF)

Jenn Baron, qui donne du sang pour la première fois, convie sa famille et ses amis à une collecte de sang à l’occasion de son 26e anniversaire

Infirmière en oncologie à l’Hôpital pour enfants malades de Toronto, Jenn Baron utilise quotidiennement des produits sanguins dans le cadre de son travail.

« Nous faisons des transfusions à des enfants chaque jour, explique Jenn. Le sang est nécessaire non seulement pour les patients cancéreux, mais aussi pour ceux suivis par d’autres services de l’hôpital. »

Lors d’un autre anniversaire, Jenn avait eu l’idée d’aider à accroître les réserves de sang en donnant elle-même du sang. Et à l’approche de son anniversaire, elle a décidé de mettre à contribution ses amis, ses collègues et sa famille. 

« Je pense qu’il est important de donner à une cause, mais aussi d’y faire participer les autres. »  

Juste quelques semaines à l’avance, elle a rapidement  planifié sa fête d’anniversaire en prenant 25 rendez-vous auprès de la Société canadienne du sang. Elle a alors créé une page Facebook à ce sujet, communiqué avec les donneurs éventuels pour parler du processus de don et des critères d’admissibilité et préparé des sacs à surprises spéciaux pour ses invités.

Vingt-quatre personnes se sont engagées à donner du sang à l’occasion de cette journée spéciale pour Jenn. Pour bon nombre, c’était une première.

« Près de 80 % des membres du groupe donnaient du sang pour la première fois, ce qui était vraiment palpitant puisque l'on a tous vécu notre première expérience ensemble, explique Jenn, dont c’était également le premier don de sang. Beaucoup de mes amis ont utilisé les médias sociaux pour faire part de leur expérience. »

Jenn considérait que sa fête d’anniversaire hors du commun avait été réussie, mais elle en a vraiment saisi toute l’incidence au travail plus tard cette semaine-là.

« À mon premier jour de travail après mon anniversaire, j’ai fait une transfusion à un de mes patients et j’ai aidé une collègue à en faire à deux autres patients, explique-t-elle. J’ai vraiment bouclé la boucle quand j’ai vérifié les numéros de lot inscrits sur chaque poche, consciente que ces numéros étaient liés à un donneur de sang. »   

Welcome to BloodNotes!

Welcome to BloodNotes, an e-newsletter for our hospital customers. We will share informative and educational articles related to transfusion and transplantation medicine as well as a variety of other topics of interest to you.

View All Issues:

Book your donation