preview.blood.ca

Sang.ca se refait une jeunesse!

Visitez notre nouveau site et dites-nous ce que vous en pensez. L’ancien site
restera ouvert tant que nous peaufinons le nouveau.

Voir le nouveau site Web ►
 
Accueil
1 866 JE DONNE(1 866 533-6663)
COLLECTESDONNEURSBÉNÉVOLESHÔPITAUXSALLE DES MÉDIASÀ NOTRE SUJETCARRIÈRES
Trouvez une collecte :  search Cherchez dans tout le site :  search
Prenez rendez-vous en ligne.
Accueil > Salle des médias > Salle des médias
Pourquoi donner?
Qui a besoin de sang?
Puis-je donner?
Critères de base pour le don de sang
Questionnaire sur l’état de santé des donneurs
Politique d’exclusion relative au paludisme
Quand puis-je faire un don?
Langue des signes québécoise
HSH
Types de don
Vue d'ensemble
Le sang
Plasma et plaquettes
Cellules souches
Bureau national de financement
Bureau national de financement
Du sang pour la recherche
Comment s'impliquer?
Dans ma collectivité
Envoyez une carte virtuelle!
Participation du public
Bénévoles
Partenaires pour la vie
De quel groupe êtes-vous?
À vos marques, prêts... donnez!
Semaine nationale des donneurs de sang
UniVie
Du sang neuf pour la vie
Ce qu'il faut savoir
Préparation à une pandémie de grippe
Sécurité et dépistage
Recherche-développement
Virus du Nil occidental
Voyages, vMCJ et exclusion
ÉducaSang
Foire aux questions
Formulaires
Devenir bénévole
Nouveaux donneurs
Modification des renseignements
Inscription à UniVie
Inscription à Partenaires pour la vie – organisations
Inscription à Partenaires pour la vie – membre
Inscription à À vos marques, prêts… donnez!
Expérience des donneurs questionnaire
Hôpitaux
Service à la clientèle
Circulaire d'information
Lettres aux clients
Protéines plasmatiques
Site Web - médecine transfusionnelle
Formulaires pour les clients hospitaliers
Formulaires UniVie
Réactions indésirables
 

Le don d’organes pourrait augmenter au Canada grâce aux spécialistes du don d’organes

Selon un commentaire formulé dans le Journal de l'Association médicale canadienne, l’intégration en milieu hospitalier de médecins spécialistes du don d’organes pourrait permettre d’augmenter les dons : http://www.cmaj.ca/lookup/doi/10.1503/cmaj.130050.

Au Canada, le taux des dons de donneurs décédés est nettement inférieur à celui de nombreux autres pays dotés de programmes avancés de transplantation d’organes. Ce faible taux explique que nombre de malades décèdent avant qu’un donneur soit trouvé; en 2010, 16 % des malades en attente d’un rein, d’un pancréas ou de ces deux organes sont décédés; 19 % des malades en attente d’un poumon, 22 % des malades en attente d’un foie et 24 % des malades en attente d’un cœur sont décédés avant la découverte d’un donneur compatible.

En général, les médecins spécialistes du don d’organes sont des spécialistes des soins intensifs possédant de l’expérience en don d’organes et de tissus. Le Royaume-Uni, l’Australie, l’Espagne et certaines régions des États-Unis disposent de programmes de médecine du don; mais les fonctions du médecin spécialiste, qui varient d’un pays à l’autre, vont de soins directement prodigués aux donneurs à des tâches administratives.

« Les programmes de médecine du don d’organes permettent d’améliorer le taux de dons de donneurs décédés, selon Sam Shemie, de l’unité de soins intensifs de l’Hôpital de Montréal pour enfants du Centre universitaire de santé McGill (Québec), et les coauteurs du commentaire. En Espagne, cette spécialité a joué un rôle majeur dans le passage du taux des dons à plus de 30 donneurs par million d’habitants; c’est l’un des taux les plus élevés au monde. »

En 2011, la Société canadienne du sang a recommandé la mise en place de médecins spécialistes du don, dans le cadre d’un plan visant à augmenter les taux de don et de transplantation d’organes au Canada.

On craint toutefois la possibilité de conflits d’intérêts avec des médecins spécialistes du don, qui, à la fois, interviendraient directement aux soins intensifs et joueraient un rôle dans le don d’organes. La plupart des programmes dissocient les fonctions des membres des équipes de dons de la prestation des soins de fin de vie.

« Les experts consultés à l’initiative de la Société canadienne du sang et de la Société canadienne de soins intensifs en 2011 recommandent une définition et une séparation claires des rôles de tous les acteurs du système de don et de transplantation, ainsi qu’une transparence par la divulgation complète des fonctions de chacun aux familles et aux autres professionnels concernés, concluent les auteurs. Les mécanismes de financement devraient permettre de donner aux patients la possibilité de faire des dons sans créer d’incitation à augmenter le nombre de dons d’organes par le biais de pressions indues. »

– 30 –

Société canadienne du sang
La Société canadienne du sang est un organisme de bienfaisance national sans but lucratif dont la mission consiste à gérer, d’une part, l’approvisionnement en sang et en produits sanguins dans l’ensemble des provinces et des territoires, sauf au Québec, et, d’autre part, le réseau de donneurs de cellules souches UniVie. Elle assure également la gestion des dons et greffes d’organes et de tissus à l’échelle nationale. La Société canadienne du sang compte 42 établissements permanents de collecte et organise plus de 21 000 collectes de sang par année. Ses activités sont financées par les ministères provinciaux et territoriaux de la Santé, et réglementées au niveau fédéral par Santé Canada.

www.facebook.com/CanadianBloodServices
Suivez-nous sur Twitter (@itsinyoutogive)
Visitez notre chaîne (18882DONATE)

-30-

Personne-ressource pour les entrevues pour le Dr Sam Shemie :

Cindy Winegarden
Responsable Ontario, Affaires publiques
Société canadienne du sang
Tél. : 905-304-7471
Cell. : 905-869-5988
Courriel : cindy.winegarden@blood.ca

Personne-ressource pour les médias en général :

Kim Barnhardt
Stratège principale en communications et partenariats
Journal de l'Association médicale canadienne
Tél. : 613-520-7116 (poste 2224)
Courriel : kim.barnhardt@cmaj.ca


Version imprimable
Salle des médias
Personnes-ressources pour les médias
Communiqués

Top of the page Protection de la vie privée et de l’accès à l’information | Conditions d'utilisation | Copyright © 1998-2014 Société canadienne du sang. Tous droits réservés.